Climatisation

Il y a 1 produit.
Climatisation
Climatisation Réversible Inverter par Pompe à chaleur

Définitions :

Une climatisation est essentiellement une pompe à chaleur (PAC), comparable à celle d’un réfrigérateur, d'une taille et d’une conception adaptées à l'usage auquel elle se destine.
Elles utilisent deux milieux pour fonctionner : la source froide (d'où l'on extrait la chaleur) et la source chaude (où on la réinjecte).
La source froide et la source chaude peuvent être, entre autre, de l’air ou de l’eau. On parle alors, par exemple de Système Air/Air ou de Système Air/Eau.
Les pompes à chaleur permettent, grâce à un dispositif thermodynamique de transférer de la chaleur du milieu le plus froid (et donc le refroidir encore) vers le milieu le plus chaud (et donc de le chauffer).
En mode froid, la climatisation conventionnelle, transfère de la chaleur des pièces traitées vers l’extérieur.

La climatisation réversible est capable d’inverser ce processus en transférant de la chaleur vers les locaux concernés (mode chaud). Elle apporte ainsi un confort de vie à son utilisateur, en régulant la température des pièces concernées suivant son choix.
Ainsi au fil des saisons, elle rafraichit ou réchauffe l’environnement traité en le maintenant à la température choisie.

La technologie « Inverter» permet quant à elle, de moduler la puissance du compresseur de la pompe à chaleur en fonction du réel besoin de l’utilisateur. Ne s’agissant plus d’un fonctionnement « tout ou rien », il en découle un plus grand confort pour l’utilisateur, lié à une régulation de la température ambiante plus fine, en évitant de grandes variations de cette dernière. De ce fait, la consommation électrique se trouve largement diminuée, favorisant des économies financières importantes.
La climatisation influe également sur l’humidité ambiante par des actions d'humidification et de déshumidification.

Conseils :

Pour le choix d’un matériel approprié à une installation, il est important de réaliser un bilan thermique des lieux à équiper afin de déterminer les puissances requises en chaud et en froid. Ce bilan tient compte notamment des volumes des pièces à traiter, de leurs isolations, surfaces vitrées incluant le type de vitrage, orientations ainsi que des lieux géographiques de leurs implantations… Il inclut également l’apport de calories lié à la puissance d’éclairage, à l’usage de matériels tels qu informatiques, ménagers et au nombre de personnes occupant les lieux.

En mode chaud, il est important de vérifier les températures minimales auxquelles la pompe à chaleur sera confrontée et notamment au taux maximal d’hygrométrie. En effet, en cas de température extérieure basse et d’hygrométrie élevée un risque important de givrage existe. On peut pallier à cette problématique en installant la pompe à chaleur (unité extérieure) dans un local aux conditions d’aération et de volume adaptées à son fonctionnement optimal.
Pour ces zones d’utilisation considérées comme froides, la puissance (en mode chaud) délivrée par la pompe à chaleur étant liée directement à la température extérieure, Il faut également tenir compte de la perte de puissance nominale de cette dernière engendrée par une baisse excessive de la température extérieure.

Dans tous les cas, il ne faut pas sous-dimensionner en puissance une installation, sous peine de perte d’efficacité et de confort.



Attention au système de filtration ! S’agissant d’un recyclage de l’air ambiant, il est très important que ce système soit performant et bien entretenu (Nettoyages et changements périodiques des filtres impératifs pour une qualité de l’air maximale).

Principaux atouts de la Climatisation réversible Inverter par Pompe à chaleur Air/Air :
 Gain de place
 Confort et simplicité d’utilisation
 Economies substantielles d’énergie par rapport à d’autres systèmes aux COP* et EER** moins importants
A faire poser par un professionnel qualifié.

* Le « C.O.P » ou coefficient de performance d’une pompe à chaleur donne le rapport entre la puissance thermique de la pompe à chaleur concernée et sa consommation électrique. Il décrit la performance de la pompe à chaleur en mode chaud ou chauffage.

Le COP est le nombre de kWh produit pour 1 kWh consommé.

Exemple : une pompe à chaleur ayant un COP égal à 4 produit 4 kWh de chaleur par kWh consommé. Pour la même puissance de chauffe, une pompe à chaleur ayant un C.O.P de 4, consomme deux fois moins d’énergie qu’une pompe à chaleur de C.O.P de 2.
Pour toute pompe à chaleur, le C.O.P varie avec la température de la source froide (l’air extérieur pour une PAC Air/Air). Il augmente avec la température de la source froide.
Le COP n'a de signification qu'avec une température de source froide donnée; il ne peut jamais être égal à 1, même pour les très basses températures extérieures (< -15 °C).

**L'E.E.R ou Energy Efficiency Ratio est le coefficient d'efficacité frigorifique. Il représente l'efficacité énergétique de la pompe à chaleur fonctionnant en mode froid ou rafraîchissement.
Il est l’équivalent en mode froid de ce que représente le C.O.P en mode chaud.

l’E.E.R est le rapport entre l’énergie frigorifique utile délivrée par la pompe à chaleur concernée et sa consommation électrique.

Panier  

(vide)

Mon compte

mot de passe oublié ?

Vente FLASH

  • Mono 90P
  • Mono 90P
  • 5 647,00 € (-27%) 4 125,82 €

Top ventes Flash